• Contact
  • Connexion

Pour une nouvelle intégration des problématiques « femmes » et « développement »

Reproduction contre accumulation : pour une nouvelle intégration des
problématiques « femmes » et « développement »

 > Karen BÄHR CABALLERO, Chercheuse, Université Catholique de Louvain, Belgique

 > Florence DEGAVRE, Chercheuse, Université Catholique de Louvain, Belgique

Dans les années 1970, face à l’échec des politiques de
développement, les agences internationales sont parties à la
recherche de nouvelles approches sur le développement, tout
en se gardant de remettre fondamentalement en question sa
finalité (la modernisation de type capitaliste) et ses moyens
(l’accumulation et la croissance économique) (Peemans, 2002).
On a ainsi eu recours à différents types d’explications pour
justifier les blocages du développement, telles que la
croissance démographique, l’inefficacité de l’État ou la
difficulté à mobiliser l’épargne. Ces explications ont, par la
suite, été accompagnées d’efforts pour intégrer une dimension
plus sociale et humaine à la croissance économique.

Télécharger Article complet PDF - 96.5 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.