• Contact
  • Connexion

Niger

La nouvelle rébellion touarègue face à Niamey

Après les élections de 1999, le Niger croyait être entré
dans une période de stabilité politique. Mais la mauvaise
gestion des anciens rebelles après les accords de paix qui
avaient mis fin au précédent conflit et les fragilités de
la démocratie nigérienne ont conduit à une nouvelle
rébellion touarègue. Le mouvement d’aujourd’hui
s’appuie sur la frustration des anciens combattants et
sur les faiblesses de l’armée pour contrôler le nord
du pays. Alors que de nouveaux enjeux économiques
et écologiques apparaissent, la crispation autoritaire
du président Tandja ainsi que l’instrumentalisation
des acteurs étrangers par les deux parties au conflit
accentuent les risques d’embrasement.

Voir en ligne http://www.politique-africaine.com

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.