• Contact
  • Log in

L’Eglise, de soutien à cible du gouvernement Ortega

Nicaragua - D’abord alliée du pouvoir, l’Eglise a tenté d’établir le dialogue avant de subir à son tour la répression. "Le prédécesseur de l’actuel archevêque de Managua, Miguel Obando y Bravo, était qualifié de faiseur de présidents”, précise Bernard Duterme, directeur du Centre tricontinental (Cetri) à Louvain­-la­-Neuve et auteur de Toujours sandiniste, le Nicaragua?. Ortega ne fit pas exception à la règle et accéda au pouvoir grâce au soutien de l’Eglise et du patronat.

Download L’article complet de S.Grimonprez (La Libre 18 juillet 18). PDF - 590.4 kb

The opinions expressed and the arguments employed in this document are the responsibility of the author and do not necessarily express the views of the CETRI.