• Contact
  • Log in

Genre et développement : pour une réappropriation radicale

Dans le domaine du développement, la vision dominante du genre vise à intensifier le travail des femmes et à contrôler leur fertilité. La figure de « la jeune fille pauvre » est érigée en véhicule pour l’investissement dans une croissance future et sujet néolibéral par excellence. La réappropriation du genre pour un projet de transformation sociale exige une utilisation intransigeante des concepts développés par les féminismes marxiste, noir et queer.

De l’usage du genre

This article was published in our quarterly publication Alternatives Sud

More