• Contact
  • Log in

Cooptation du féminisme : genre, militarisme et résolution 1325

La résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies est souvent présentée comme une résolution historique. Elle s’est toutefois construite à travers un discours « genré » qui facilite son utilisation à des fins militaristes. Une analyse discursive révèle comment ce texte, doté d’un réel potentiel de subversion pour défier le patriarcat militarisé, renforce en définitive les structures de pouvoir qu’il était appelé à démanteler.

De l’usage du genre

This article was published in our quarterly publication Alternatives Sud

More