• Contact
  • Connexion

Amérique latine

Brève histoire contemporaine des mouvements sociaux

De la montée en puissance des années 1990 aux nouvelles contradictions des années 2010

Pour expliquer l’émergence et l’affirmation des gouvernements progressistes[1] en Amérique latine depuis la première élection de Hugo Chávez à la présidence du Venezuela en 1998, il faut prendre la mesure du rôle joué par les mouvements sociaux dans cette région au cours des vingt dernières années.
Ces mouvements ont des histoires, des bases sociales et revendicatives et des ancrages dans les territoires ruraux ou urbains très différents. Ils sont néanmoins capables de se mobiliser collectivement autour d’objectifs communs, notamment lorsqu’un projet politique gouvernemental, supranational ou économique (stratégie d’une multinationale par exemple) menace les secteurs qu’ils représentent. (...)

Article complet dans le PDF ci-dessous

Télécharger Article complet - Christophe Ventura PDF - 222.5 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.