• Contact
  • Log in

Aux limites de l’interdépendance

Le paradigme de l’interdépendance s’impose comme nouvelle grille de lecture du monde au sein de la coopération non-gouvernementale belge, reléguant l’ancienne division « Nord-Sud ». Sous des dehors actuel et élaboré, il prête le flanc à plusieurs critiques. En survalorisant les connexions et points communs entre régions du monde, il euphémise les rapports de domination entre collectivités politiques et gomme les spécificités locales au sein desquelles s’expriment les « risques globaux ».

Download Aux limites de l’interdépendance PDF - 176 kb

The opinions expressed and the arguments employed in this document are the responsibility of the author and do not necessarily express the views of the CETRI.